Gâteau pommes-cannelle

Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire de cette recette…

J’en ai parlé sur Instagram la semaine dernière. Mercredi matin, en se levant, ma fille de 4 ans et demi a décidé qu’elle allait faire un gâteau sans que je l’aide : “Moi je fais tout et toi tu me regardes !” Je lui ai dit que c’était une bonne idée, qu’on aurait le temps aujourd’hui comme il n’y a pas école. Je lui ai demandé à quoi elle voulait faire son gâteau. Elle m’a dit “bouge pas, je vais écrire une recette.” Puis voilà ce qu’elle a dessiné…

(La levure, le cube gris qui représente la levure fraîche de boulanger ^^)

Je l’ai évidemment aidée, mais elle a quand même fait la plupart des choses. Le gâteau était très réussi et elle était vraiment très fière ! J’ai donc suivi SA recette, et je suis partie sur une base de 4 quarts, en pesant le poids des oeufs pour savoir quelle quantité mettre des autres ingrédients. Enfin, à peu près :p

Ingrédients : (Pour un moule de 20 cm de diamètre)

– 2 oeufs
– 60 g de sucre en poudre
– 120 g de farine
– 1 càc de levure chimique
– 60 g de beurre fondu
– 1 càc de cannelle en poudre
– 1 pomme

Recette :

Préchauffez le four à 170°.

Cassez les œufs dans un bol, ajoutez le sucre et fouettez.

Versez le beurre fondu et fouettez.

Ajoutez ensuite la farine et la levure chimique. Fouettez jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et ajoutez la cannelle.

Beurrez le moule et saupoudrez-le de farine.

Épluchez la pomme et ôtez le trognon à l’aide d’un vide-pomme. Versez la pâte dans le moule. Coupez la pomme en rondelles et déposez les rondelles sur le gâteau en les enfonçant légèrement dans la pâte.

Cuisson :

Faites cuire le gâteau pendant 25 mn environ, jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Pour vérifier la cuisson, plantez un pic en bois dans la pâte, il doit ressortir sec.

Laissez-le tiédir dans le moule avant de le démouler sur une assiette.

Puis après, ma fille est allée chercher de la déco dans le placard, puis l’a pris en photo avec son appareil photo en bois, pour faire “comme maman“.

Notes : L’enfant peut casser les oeufs, verser les ingrédients dans le saladier, remuer, beurrer le moule, éplucher la pomme, mettre les gros gants pour tenir le gâteau chaud…

Si il y a une coquille dans le saladier, ça n’est pas grave, on l’enlève, si il y a un peu de farine sur le plan de travail pareil. Faites confiance aux enfants, ils vous épaterons ! Je reçois beaucoup de message sur Instagram de gens qui me disent qu’ils n’osent pas cuisiner avec leurs enfants parce qu’ils vont tout renverser ou que la cuisine va ressembler à un champ de bataille. Je vous assure que non, il faut des recettes simples et leur confier des missions simples.

Sa première recette est précieuse, je vais la conserver dans son petit cahier <3

Bonne journée !

Partagez cette recette !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

5 commentaires

  1. Bravo à ta petite princesse son gâteau est magnifique c’est une vraie chef. Son gâteau donne envie de le faire et de se régaler avec. Bon lundi à vous deux bisous !!

  2. Elle est bien partis pour faire comme maman, c’est bien de l ‘encourager . Elle est trop mignonne. Bonne journée a toute les deux et a bientôt pour de nouvelles recettes

  3. Un grand bravo à ta poucinette, son gâteau est superbe ! Et devait être délicieux avec tous ces bons ingrédients à l’intérieur !
    Moi aussi je fais confiance aux enfants ! Je suis assistante maternelle et dès l’âge de 18 mois/2 ans on passe ensemble aux fourneaux ! C’est sûr, le plan de travail ne reste pas aussi propre que lorsqu’on pâtisse seule mais c’est ainsi que les enfants apprennent et qu’on leur donne le goût du fait maison ! Quelle fierté aussi quand l’enfant repart chez lui avec son gâteau pour faire goûter à maman et papa!
    Bonne journée !

Répondre à jojo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.